Ivoire Adeba” PAQUINOU 2016 “

DSC_0924Le chrétien Journal , Manhattan , New York – Chaque année, à l’approche de Pâques en Côte d’Ivoire, le peuple Baoulé choisissent cette fois pour célébrer Pâques, communément appelé “Paquinou”. Cette période de l’année est un grand moment de retrouvailles du peuple baoulé. Baoulés est une tribu Akan et l’un des plus grands groupes en Côte d’Ivoire. Les Baoulés vivaient à l’origine au Ghana. Ceci est où Abla Pokou est né au début du 18ème siècle. Elle était la nièce du roi Osei Tutu, fondateur de la confédération Ashanti du Ghana. Baoulés quitté aujourd’hui le Ghana et a voyagé dans l’ouest aujourd’hui la Côte d’Ivoire sous la direction de la Reine Pokou. Cette année, le samedi 23 Avril 2016, le Ivoire Adeba ou Baoulé ont célébré leur troisième Paquinou à 240 East 123e Street à Manhattan New York. Ce temps de réunion dans “Baoule” ils maintenir et consolider l’esprit de solidarité et de réconciliation. La communauté baoulé utiliser cette année Paquinou pour célébrer avec leur communauté Akan du Ghana. Paquinou 2016 a été célébré en collaboration avec Asanteman Association of New York. Les habitants de Baoulés à travers leur culture tracent leurs racines à partir du Royaume Ashanti. Comme plusieurs autres groupes dont l’origine Akan, les enfants Baoulés sont souvent nommés en fonction du jour de la semaine ou les circonstances dans lesquelles ils sont nés. L’invité pour l’événement de cette année était la Côte d’Ivoire ambassadeur des États-Unis M. Diabaté Daouda, Consul Général M. Christophe Kouakou, et général de l’armée Kousme Akissi. Magnifiquement orné rois, reines, vêtus de leurs ornements en tissu et or traditionnel au milieu intensive tambour, le chant et la danse. L’ambiance était belle, il fut un temps de célébration de la culture et de l’amitié. Cet événement culturel a été une célébration rare de la réunion Akan. Il culture riche et glamour était en plein écran. L’affichage culturel riche ravi Américains qui étaient présents.
Le chrétien Journal , Manhattan , New York – Chaque année, à l’approche de Pâques en Côte d’Ivoire, le peuple Baoulé choisissent cette fois pour célébrer Pâques, communément appelé “Paquinou”. Cette période de l’année est un grand moment de retrouvailles du peuple baoulé. Baoulés est une tribu Akan et l’un des plus grands groupes en Côte d’Ivoire. Les Baoulés vivaient à l’origine au Ghana. Ceci est où Abla Pokou est né au début du 18ème siècle. Elle était la nièce du roi Osei Tutu, fondateur de la confédération Ashanti du Ghana. Baoulés quitté aujourd’hui le Ghana et a voyagé dans l’ouest aujourd’hui la Côte d’Ivoire sous la direction de la Reine Pokou. Cette année, le samedi 23 Avril 2016, le Ivoire Adeba ou Baoulé ont célébré leur troisième Paquinou à 240 East 123e Street à Manhattan New York. Ce temps de réunion dans “Baoule” ils maintenir et consolider l’esprit de solidarité et de réconciliation. La communauté baoulé utiliser cette année Paquinou pour célébrer avec leur communauté Akan du Ghana. Paquinou 2016 a été célébré en collaboration avec Asanteman Association of New York. Les habitants de Baoulés à travers leur culture tracent leurs racines à partir du Royaume Ashanti. Comme plusieurs autres groupes dont l’origine Akan, les enfants Baoulés sont souvent nommés en fonction du jour de la semaine ou les circonstances dans lesquelles ils sont nés. L’invité pour l’événement de cette année était la Côte d’Ivoire ambassadeur des États-Unis M. Diabaté Daouda, Consul Général M. Christophe Kouakou, et général de l’armée Kousme Akissi. Magnifiquement orné rois, reines, vêtus de leurs ornements en tissu et or traditionnel au milieu intensive tambour, le chant et la danse. L’ambiance était belle, il fut un temps de célébration de la culture et de l’amitié. Cet événement culturel a été une célébration rare de la réunion Akan. Il culture riche et glamour était en plein écran. L’affichage culturel riche ravi Américains qui étaient présents.

Related Blogs